Extrait de la lettre

Lire l'extrait puis répondre aux questions dans le formulaire.

C'est ainsi – je ne fais que rappeler des faits connus de tout le monde à Limoges – que fut ouvert en 1840 par la maison Haviland & Cie ce premier débouché à l'exportation des porcelaines françaises. Ce débouché a depuis grandi sans cesse. Je ne sais ce qu'il peut être aujourd'hui, mais je sais que dans le seul port de New-York les importations de porcelaines françaises sont encore, malgré la crise, de 2500 tonnes par an et que sur ce chiffre notre maison compte pour 1500 tonnes d'une valeur de 1200 fcs par tonne, soit 1 800 000 fcs par an avec prix de fabrique.

Notre chiffre d'exportation a été jusqu'à présent d'environ 54 millions, soit :

  • 5 millions ou 500 000 fcs par an de 1840 à 1850

  • 16 millions ou 1 600 000 fcs  par an de 1851 à 1860

  • 6 millions ou 1 200 000 fcs  par an de 1861 à 1865 (guerre de Cessession)

  • 20 millions ou 2 500 000 fcs  par an de 1866 à 1873

  • 7 millions ou 1 800 000 fcs  par an de 1874 à 1877

Total 54 millions de francs

C'est donc 55 millions d'argent Américain que notre maison a déjà porté en France et a distribué à ses ouvriers français et sur lesquels le gouvernement français a perçu ses impôts. N'avons-nous pas encore rendu quelques services à l'industrie française en ouvrant une voie où beaucoup nous ont suivis ? Ils l'auraient sans doute trouvée sans nous, mais beaucoup plus tard à coup sûr et pas sans tâtonnements et sans écoles que notre exemple leur a évités.

Si l'on remarque qu'en France même la céramique française ne lutte contre la céramique anglaise qu'avec une protection douanière de 20%, on peut se demander comment elles pourraient lutter en Amérique sur un pied d'égalité si les Américains constamment au courant du goût et des besoins de leurs compatriotes ne donnaient sans cesse à la porcelaine française des formes et des décorations plus complètement dans le goût américain que les produits anglais.

Et ce n'est pas seulement en Amérique que notre maison a ouvert la voie. La première agence de porcelaines françaises en Angleterre a été ouverte à Londres en 1860 par notre maison. Les premières porcelaines parvenues à Calcutta, à Bombay, à Melbourne sont encore les nôtres.

Lettre Adrien Dubouché 3è partie

Question

Sur la planisphère, repérer Limoges ainsi que les villes et pays qui commercent avec elle. Sur combien de continents rayonne la fabrique Haviland & Cie ?